Quelles sont les activités pour passer le cap du deuil ?

Le deuil est une épreuve difficile à vivre, injuste, inacceptable… De nombreux adjectifs qualifient cet événement douloureux. Composé de plusieurs périodes plus ou moins longues, le deuil est différent pour chaque personne selon la nature de la disparition, sa brutalité et le soutien de l’entourage. Malgré les difficultés et les souffrances, les personnes touchées par le deuil ont besoin de l’accepter. Cette acceptation est nécessaire pour pouvoir continuer à vivre. Certaines activités peuvent aider à aller de l’avant et permettent de trouver un nouveau sens à la vie.

Quelles sont les activités susceptibles de nous aider ?

Le deuil est composé de plusieurs phases auxquelles on ne peut malheureusement pas échapper. Les proches du défunt vont connaître le choc et le déni, puis la colère et la révolte, la tristesse et la dépression et finalement l’acceptation. Il est possible en réalisant certaines actions de passer ces étapes plus sereinement et d’arriver un peu plus rapidement à faire son deuil. Attention, cela ne signifie pas oublier le défunt mais accepter qu’il ne soit plus là. Pour réussir à accepter le deuil, une des clés est peut-être qu’il faut donner du sens à la vie de celui qui a disparu.

Chercher du soutien et décider de sortir de sa solitude en se tournant vers ses proches et ses amis est bénéfique. Le partage des émotions et des sentiments est libérateur. En effet, savoir que des personnes nous soutiennent permet d’avancer. S’il est trop difficile de se confier auprès de sa famille ou de ses amis, des associations ou des forums spécifiques sont un bon moyen d’obtenir des témoignages et un écho à ce que vous ressentez. Partagez des souvenirs heureux du défunt et demandez-vous ce qu’il voudrait que vous fassiez. Cela est un bon moyen pour honorer et respecter la personne.

Faire son deuil, c’est aussi prendre soin de soi et être indulgent envers soi-même. Autorisez-vous à prendre du plaisir en faisant des choses qui vous font du bien. Lors du décès d’un proche on se rend compte que l’on est éphémère et que chaque jour vécu est un cadeau.

Laisser un commentaire