Veuvage : comment envisager une nouvelle vie ?

Le veuvage n’est pas un phénomène réservé aux personnes âgées. Il peut malheureusement survenir à tout moment. La perte d’un conjoint est, comme les autres décès, une période douloureuse à vivre. Cependant certaines particularités doivent être prises en compte afin de comprendre ce que l’on traverse et pouvoir ensuite se reconstruire.

Le veuvage, un deuil comme un autre ?

Subir la perte d’un proche est douloureux, perdre la personne que l’on aime est une épreuve violente. La perte d’un conjoint peut impacter en plus de la vie affective, la vie familiale et la situation financière. Il est difficile pour les personnes se retrouvant seules de lâcher prise et d’exprimer leur souffrance. Elles ont parfois des responsabilités et ne peuvent pas s’effondrer au travail. Le sujet relativement tabou rend la situation assez complexe. Même si ce moment est difficile à vivre, la reconstruction, la vie et l’amour sont possibles.

Comment construire une nouvelle vie ?

Il faut savoir que l’idéalisation du conjoint décédé est un passage obligatoire. Pour passer le cap du veuvage plusieurs éléments peuvent vous aider : le détachement affectif est nécessaire afin de prendre de la distance. Peu importe le temps que vous passerez, le veuvage n’a pas de temporalité. Il faut ensuite réapprendre à penser par soi-même, passer du On au Je. Lorsque ce manque est subi, reconnu, appréhendé et matérialisé, il peut être comblé de nouveau en construisant une nouvelle vie. Il n’est pas aisé de ré-apprendre à aimer. Pour cela des solutions pratiques à mettre en place progressivement peuvent aider : accepter une invitation, prendre soin de soi, reprendre une activité de loisir…

Si vous ne vous sentez pas prêt, favoriser son bonheur individuel peut être une alternative avant de franchir le pas d’entamer une nouvelle relation.

Laisser un commentaire